Le harcelement moral en entreprise .

12 01 2008

Sujet : Le harcelement moral en entreprise .

Le harcelement moral en chiffre :

Le harcèlement moral est devenu en France un délit spécifique depuis 2002. En 2003, seulement la moitié des 200 000 affaires d’ harcèlement moral portées à la connaissance des Conseils de prud’hommes avaient été jugées. Les condamnations sont restées peu nombreuses, en moyenne 1 sur 1 600 dossiers. Durant la dernière année juridictionnelle (2006), les Conseils de prud’hommes ont traité 250.000 litiges. Des condamnations ont été prononcées dans un quart des affaires.
Actuellement, les publications de spécialité estiment que 2 millions de salariés sont victimes de harcèlement moral.
Conséquences du harcèlement sur l’emploi :

60,6% de maladie prolongée
18,1% déqualification fonction
5,3% licenciement pour faute
3,2% démission

a) Definition:

Le harcelement moral consiste en une manipulation perverse , une malveillance gratuite , elle prend la forme d’actes injustifiés répétitifs donnant l’impression d’être délibérés qui sont commis à l’encontre d’un travailleur . Le harcelement à toujours exister dans le milieur du travail mais sa domination est récente . Il peut prendre des formes diverses :- Refus de toute communication . - L’absence de consignes ou consignes contradictoires .- Privation de travail ou surcroit de travail .

- Taches depourvue de sens ou missions au dessus des competences .

-  » Mise au placard  » condition de travail dégradante .

- Critique incessantes , sarcasme repétés .

- Humiliation .

- Insultes , menaces .

On se sent harceler , lorsque l’on travail plus que ce que l’on devrait travailler , on produit plus , la pression subit pour les salariés est de plus en plus rude , cela entraîne , stresse , fatigue , depression .

Subir des menaces , des humiliation , des abuts peut avoir des conséquences grave sur la santé .

En 2002 , selon une enquête 30% des salariés francais se disent victime d’un harcelement moral au travail , avec une vulnérabilité acrue pour les personnes agées . De plus , des lois ont étaient instauré contre le harcelement .

b) Le deroulement du harcelement moral

.Au depart , la victime ne s’aperçoit pas qu’elle est manipulée . Les relations entre la victime et le harceleur debutent souvent sous forme des rapport de séduction . Le harceleur attaque ensuite de façon indirect de manière à déstabilisér le travailleur . Celui-ci se desiste ou se soumet de manière à éviter le conflit ouvert .A ce moment , un sentiment de confusion apparait chez la victime . Il engendre du stress . D’autant que la victime , elle s’interroge sur ses compétences et ses capacités. Le doute s’installe . Souvent elle imagine qu’elle est à l’origine du comportement du harceleur . La victime cherche des causes logiques au comportement du harceleur . Finalement , les rapports se dégradent petit à petit et menent le harceleur à des comportements violents vis – à -vis de la victime . La victime prend peur . Soit elle est terrorisée elle se soumet , dans ce cas la le harceleur et parfois l’entourage professionnel diront qu’elles sont des victimes nées . Soit elle reagit violemment et elle sera acusée d’être responsable de l’echec de la relation professionnel ou d’être violente .

c) Qui harcele ? Qui sont les victimes ?                                                 Domument 1 :                                              Le harcelement moral en entreprise . image010 Document 2 :                                      

Personnes déclarant avoir été l’objet d’une intimidation ou d’un harcèlement moral au travail en % (plus de 20 000 entretiens réalisés dans 15 pays en Europe en 2000)

                                                                                                                

* Qui harcele lors du harcelement moral ?

L’agresseur auteur de harcelement est un manipulateur qui peut prendre de nombreux visages ( sympathique , séducteur , dictateur ) . Le harcelement moral au travail se pratique entre collegues d’un même niveau hierarchique , entre superieur hierarchique et subordonné mas également de subordonné à superieur hierarchique. Il arrive également qu’un petit groupe de sein même de l’entreprise isole un collegue et en fasse son « bouc-emmissaire » . Le harcelement naît le plus souvent de jalousie , d’une rivalité , ou d’information cachées dans une entreprise ( detournement, malversation .. ) et dont la victime soupçonne ou a mis son nez ou il ne fallait pas .. Le harcelement moral arrive plus souvent que l’on ne le pense !* Les raisons :

La veritable raison du harcelement moral est que la victime est genante pour l’auteur de harcelement . Mais si les victimes sont assez fortes , elles doutent de leurs propres capacités L Le harceleur va jouer pour faire culpabiliser sa victime et la destabiliser .

* Technique de harcelement : Le harceleur un systeme de destabilisation très precis reposant sur un ensemble de techniques . - Technique relationnelles : visant à empêcher la victime de s’exprimer , à la déstabiliser : le harceleur n’adresse plus la parole au sujet , ou en criant , l’empêche de s’exprimer en l’interrompant , ne communique avec lui sous fomre de notes , ne le regarde plus , feinte d’ignorer sa présence .- Technique d’attaque de la fonction du travail : pour isoler le travailleur : le priver des moyens de travail ( téléphone , ordinateur , courrier ) , faire des allusions desobligeantes , mettre en doute ses capacités et le privés de toute occupation , ou le contraindre a un travail dévalorisant ou absurde ; ou le surcharger de travail de manière à mettre le travailleur en echec , de le dénigrer devant les autres et de pouvoir les sanctioner .- Technique d’isolement du sujet en déconsidéran le salarié auprés de ses collegues : répandre des rumeurs , médire et calomnier , ridiculiser , humilier en public , mettre en cause sa vie pricée , tenter de le faire passer pour  » fou  » ( après un arret maladie ) .

- Technique destructrices : compromettre la santé du travailleur , empecher la prise de congé ; occasionr des dêgats à son poste de travail ou par téléphone à son domicile , l’agresser .

 

* La victime :

La victime n’est pas choisie au harsard , elle n’est pas plus faible ou plus vulnérable qu’une autre personne

. Très souvent le harcelement se met en place quand une personne réagit à l’autoritarisme d’un chef et refuse de se laisser maltraiter . La victime présente des qualités certaine ( perfectionnisme , conscience professionelle ) . le plus souvent les victimes choisient sont celle qui sont fragile mentalement , et fisiquement .

II ) Conséquence du harcelement .

a ) Que faire en cas d’harcelement ?

Lorsqu’une personne est victime d’un harcelement elle ne doit pas :

- La victime ne doit pas demissioner : La demission pure et simple est généralement déconseillée car elle est synonyme de perte de droits . Toutefois , certains cas de démissions peuvent être considérés comme légitimes par la commission paritiaire des ASSEDIC qui accorde alors le bénéfice des allocation de chomage .

Il est également possible de faire requalifier cette rupture de contrat en licenciement .

- La victime ne doit pas rentrée dans le jeu du harceleur .

- Elle ne doit pa rester isolé : Face a l’auteur du harcelement moral , il est facile de perdre pied : le salarié harcelé n’ose pas se defendre , ressasse les reproches injustes qui lui sont faits , souffre des humiliation subies .

Lorsqu’une personne est victime d’un harcelement elle peut ( ou elle doit ) :

- Identifier le processus du harcelement et assurer sa défense : Il est conseillé à la personne se sentent harcelée de consigner avec précision tous les faits qui lui paraissent relever d’une situation de travail anormal . Ces notes permettront une meillieure compréhension de l’évolution de la situation et de la réalité du harcelement vécu . la victime doit tout simplement s’exprimer , et doit dire tout ce que le harceleur lui a fait , pour qu’elle puisse quasiment assurer sa défence .

- Peu avoir recour à la médiation : la médiation présente de nombreux avantages quand les régles sont fixées au préalable et respectées ensuite . Elle peut permettre , si les parties l’acceptent , de sortir du processus en cours , de renouer le dialogue et de trouver une solution aimable , toujour préférable .

- Trouver une issue satisfaisante : Lorsque toutes les démarches pour se maintenir dans l’emploi se sont avérées infructueuse . la rupture apparait souvent comme le seule issue .

- la victime peut muter : il peut aussi s’agir d’un changement d’établissement ou simplement de poste de travail qui permettera de ne plus être en contact avec le harceleur .

- La victime peut se confier au medecin de travail : Si son état de santé ( physique ou moral ) se dégrade en raison d’actes de harcelement ,elle peut en parler librement à son medecin de travail .- Elle peut saisir la HALDE : Le harcelement moral au travail est une forme de discrimination . Ainsi , la haute autorité de lutte contre la discrimination et pour l’égalité ( Halde ) peut l’aider . Elle peut l’assister pour constituer son dossier , en vue d’un recours judiciaire , Elle peut aussi l’aider à identifier les procédures les plus adaptées a son cas .

- Elle peut Agir en prud’homme : En france , la harcelement moral est un chef de demande auquel les juridictions sont de plus en plus confrontées . Les salariés n’hésitent plus , par exemple , à demander aux conseils de prud’homme d’annuler , sur la base du harcelement moral , un avertissement , une sanction ou une mutation concidéré comme injuste .

- la victime doit espérer : Pour espérer gagner aux prud’homme , le dossier de la victime doit etre assez solide . elle doit rapporter des faits précis , répétés … Elle ne doit pas hésiter à noter dans un carnet toutes les agressions , vexation et humiliation subies . Tout les details ont de l’importances .

b) Effet sur la santé :

Le harcelement peut provoquer dans un premier temps des symptômes de stress : Nervositée , anxiétée , troubles du sommeil , brûlures d’estomac , hypertension artiérielle , douleurs musculaire , etc .. Au bout de quelque mois , ces symptôme peuvent se transformer en trouble psychiques manifestes . Certains réagissent avec une hyper-combativité qui les fait souvent qualifier de paranoïaques . D’autre , sont envahis par un sentiment d’épuisement et de fatigue chronique , une baisse de l’estime de soi , pouvant évoluer vers la dépression . Les états dépresif peuvent entraîner :- Des troubles de l’attention et de la mémoire- Un sentiment de découragement , de pessimisme de culpabilité , d’isolement- Un perte de confiance en soi , du sens sens du métier

- Dépression

Leurs conséquences possibles sont atteint de la personnalité , la dégradation de la santé , l’invalidité , la perte de l’emploi , le suicide .

Document 1: Temoignage

lundi 25 mars 2002,  par Christine

« Bonjour,

« Je m’appelle Véronique, j’ai quarante ans et je suis veuve depuis le 15 mars 2001. Mon mari s’est suicidé par pendaison. Je l’ai retrouvé en rentrant le midi, à la maison. Je l’aime et j’ai mal. Il a fait le choix de mettre fin à ses jours après avoir subi pendant trop longtemps du harcèlement et le chômage. Il a été humilié, mais il n’était pas le seul. Les autres sont en vie et essayent de vivre. Après une carrière de vingt ans dans une société d’informatique, ayant commencé au bas de l’échelle comme simple technicien, il a gravi les échelons grâce à son travail. En 1989 il a été mis à la tête de 28 personnes qu’il a dirigées avec beaucoup d’humanité. Il était aimé de tous. Mais cela n’a pas plu à la nouvelle direction. À son décès, j’ai eu beaucoup de soutien et j’en ai encore, mais ma vie est fichue. J’ai deux petites filles de 8 et 11 ans qui me demandent pourquoi leur papa a choisi de mourir. Je leur ai dit que leur papa avait la maladie de la tristesse. Je ne veux pas que sa mort reste inutile. Je veux me battre pour mes filles et pour ceux qui sont encore dans l’enfer du harcèlement. »

À ce jour, Véronique continue de se battre pour son mari qui avait entrepris une procédure aux prud’hommes contre sa société. Après avoir perdu en première instance, Véronique a fait appel.

c) Conséquence pour l’entreprise :Un salarié harcelé , stressé , ayant perdu toute confiance en lui , aura des difficultés a prende des initiatives ou des decisions . La qualité de son travail s’en ressentira . Même s’il met toute l’énergie à resister à la pression , à  » tenir  » , un jour ou l’autre , il devra s’arreter de travailler pour se soigner . Et l’absentéisme et la détériorisation du climat de travail ont des conséquences négatives pour l’entreprise .L’entreprise va subir le côut de la perte de productivité de la diminution des rendements , des jours chomés liés aux eventuels conflit sociaux .L’entreprise va également faire face à une dévalorisation de son image , sa culture d’entreprise peut être dégradée . En effet , l’annonce de cas de harcelement moral dans une entreprise peut choquer l’opinion publique et ainsi orienter son choix de consommation vers des entreprises concurente plus  » saines  » . Ce phénomene touche particulièrement les grandes entreprises .III ) Comment lutter contre le harcelement ?

* Pourquoi est-il si difficile de lutter contre le harcelement ?

- Dans les organisation , on sacrifie le  » fusible » , pas le chef ( harceleur ) qui représente l’autorité . - Le harcélement moral est souvent éffectué par plusieurs personnes ( le chef plus des collegues ) . Il s’y entendent pour brouiller les pistes .- La victime du harcelement est de bonne volonté . Elle essaye d’abord de s’arranger . Mais un harceleur est déterminé et ne s’arrete pas .- Par peur de perdre son emploi , la victime se tait . Mais la spirale destructive continuera .- Les employeurs sont très inquiets par l’usage de la loi à leur encontre .  » un regard de travers et on vous accuse de harcelement !  » ils font tout pour éviter d’être condamnés , y compris nier l’évidence .

- Les collegues en peur de témoigner .

- Les fausses victimes ( comme les paranoïaques ) contribuent à décrébiliser les victimes véritable .

a) Prévention :

Le meillieur moyen de premunir les travailleurs contre le harcelement moral est de s’y attaquer bien avant que ses effets néfastes ne se fassent sentir et que les situation ne soit bloquée .

Un bonne connaissance du phenomène est nécessaire pour que les travailleurs aient conscience des dégâts du harcelement , puissent le reconnaître précocement dans leur entourage et soutenir un collegue victime au lieu de « suivre le mouvement  » ,et au moins limiter ses effets destructeurs . Il faut que la victime sache ou s’adresser et à qui faire confiance .

La prévention du harcelement devra donc comporter une reflexion et un travail sur ces deux points . Il s’agira pour l’entreprise d’informer le personnel et de veiller à ce que l’encadrement soit en capacitée de géré les conflits pouvant survenir dans les equipes et notamment , déceler tres tôt les prémisses de harcelement . Pour maîtriser de telles situations , la mise en place de structures de concertations au niveau collectif a une grande importance .

Elle peuvent se composer du directeur des ressources humaines , d’un ou plusieurs responsable de services , du medecin , du travail , d’un consultant spécialisé en psychologie au travail , du charger de sécurité , etc ..

Il faudrait que la victime des qu’elle sait qu’elle est atteinte de harcelement moral , devrait en parler rapidemment à son entourage afin qu’il ne se rende pas dans de mauvais états a coze de cela .

* Conseils donner pour les victimes atteintent de harcelement moral :

La victime doit :

-Resister psychologiquement : La victime d’un harcelement doit prendre conscience que la lutte contre le harceleur est très difficile dans la mesure ou le harceleur cherche dés le départ à destabiliser sa victime . Pour diminuer le stress qui en découle , l’arret de travail est souvent presenté comme la solution idéale . Ca permet a la victime de faire le point .

- Agir pour anticiper le harcelement : Le travailleur harcelé doit garder son sang froid et ne pas réagir aux agréssion du harceleur .

- Trouver de l’aide dans l’entreprise : Pendant toutes les étapes du harcelement moral , un travaillieur qui rencontre compréhension et ecoute de la part de l’entreprise peut casser la processus du harcelement .

- Utiliser les instrument légaux existants : Les instruments légaux sont limités . Ils peuvent cependant être utilisées aujourd’hui pour lutter contre le harcelement sur les lieux de travail .

b) Sanctions :

Article 442 bis du code pénal :  » Quiconque aura harcelé une personne alors qu’il savait ou aurait dû savoir qu’il affecterait gravement par ce comportement la tranquilité de la personne visée , sera puni d’une peine d’emprisonnement d’un ans et d’une amende de 15000 euros . Cette loi sanctionne sévérement les agissements du harcelement moral .Le code du travail ne reconnaît pas seulement le harcelement dans une relation hiérarchique , mais aussi entre colègues .

 C) Conclusion : Souvent nous nous rendons compte d’une agréssion physique , car elle laisse des traces apparentes , mais il ne faut pas oublier qu’il existe une agréssion moral qui laisse des traces psychologique qui peuvent parfois marquer une personne à vie .

Liens :

http://www.inrs.fr/INRS-PUB/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/Dossier+Harc%C3%A8lement+moral/$File/visu.html

   http://www.fgtb.be/code/fr/Dossiers/2000/Harcelement/c01_0700.htm#07 

http://www.cabinet-alina-paragyios.fr/

rien
rien

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toute ma vie !!!
| cplespilettes
| Blog du niveau intermédiaire